Les citoyens préservent la forêt sèche à Ouen Toro en Nouvelle Calédonie

En Nouvelle Calédonie, les citoyens

En Nouvelle Calédonie, les citoyens « réparent » la forêt sèche par le WWF

Lors de journées d’écovolontariat, en mars 2011, 200 volontaires ont planté plus de 2000 arbres de forêt sèche. Ainsi, une trentaine d’espèce a été replanté. En Nouvelle Calédonie, il ne reste plus qu’1% de la surface originelle de forêt sèche, l’un des écosystèmes tropical les plus menacés.

Source: WWF

Ecrire un commentaire

Plus de 200 nouvelles espèces découvertes dans la région du Mekong, selon le WWF

Lire l'article