Le rétrofit, une solution pour réduire l’empreinte carbone des véhicules

En seulement 4 heures d’intervention, une Twingo 2 à moteur thermique devient un véhicule électrique, rapporte Actu-Environnement. Cette technique, appelée rétrofit, permet de transformer tout véhicule thermique en véhicule électrique. Si le rétrofit apparait être une solution novatrice à l’heure du changement climatique, il peine à se démocratiser. Le principal obstacle est le coût. Afin de permettre au plus grand nombre de passer à l’électrique, l’entreprise Transition One se spécialise principalement dans la conversion de modèles de citadines répandues, comme la Twingo 2. Ces petites voitures sont principalement utilisées pour de courts trajets entre le domicile et le travail, ce qui permet de leur installer des batteries à faible autonomie, et ainsi de réduire les coûts. Après les aides de l’État, il faut compter 5 000 euros pour électrifier une Twingo 2. Le rétrofit est également actuellement trop peu encadré d’un point de vue légal. Cependant, une récente modification de la législation permettant aux « rétrofiteurs » de convertir n’importe quel véhicule de plus de 5 ans devrait aider la pratique à prendre son essor.

Ecrire un commentaire

Inde : grâce aux évacuations, le cyclone n'a fait aucune victime selon les autorités

Lire l'article

Yohann Diniz, recordman du monde de marche athlétique, explique comment il adapte sa préparation physique au changement climatique

Lire l'article