Le nitrate d’ammonium : avant Beyrouth, déjà à l’origine de nombreuses explosions

Une cargaison d’environ 2750 tonnes de nitrate d’ammonium serait responsable de la double explosion à Beyrouth, au Liban, mercredi dernier. Cette catastrophe industrielle en rappelle d’autres comme celle d’AZF à Toulouse en 2001 ou celle de l’usine d’engrais West Fertilizer au Texas en 2013, sur lesquelles revient cette vidéo de Brut. L’occasion d’expliquer en détails la dangerosité du nitrate d’ammonium. Ce produit chimique est principalement utilisé dans l’agriculture pour la fabrication engrais. Mais, il peut aussi, sous certaines conditions, se révéler un produit explosif et voir son usage initial de fertilisant détourné.

Ecrire un commentaire

Histoires de Nature, un programme de sciences participatives original et ouvert à tous pour collecter les témoignages des changements environnementaux

Lire l'article