La Méditerranée « décharge à mer ouverte » aux alentours de Marseille

Brut nous emmène à Marseille à la rencontre d’Alexis Rosenfeld, photojournaliste passionné par le monde marin. Il déplore la quantité de déchets abandonnés aux alentours de la Méditerranée, qu’il va jusqu’à qualifier de « décharge à mer ouverte ». En effet, les déchets abandonnés près du littoral peuvent se retrouver à 2000 mètres de fond dans la mer, où le ramassage est complexe voir impossible. Couplé à la longévité du plastique, cette accumulation de déchets pose une réelle menace pour le monde marin.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Philippe Cerf

    Un spectacle affligeant cet homme a du courage car moralement il faut tenir. Quelle tristesse de voir que sur cette planète une seule espèce animal l homme est incapable de respecter son environnement honte à l humain. Respecter la planète c est ce respecter soi même.

    • Méryl Pinque

    En effet, honte à l’humanité.
    Et vivement que notre espèce débarrasse le plancher.
    Elle n’aura fait que du mal.

    • Solange

    c’est bien triste tout ça ! Finalement, il n’y a pas tant de gens que ça qui aiment la mer et l’océan. Pourtant, je ne suis pas la seule a me promener avec un sac poubelle et lors de ma marche sur le sable, je ramasse plein de détritus amenés par les vagues .

Histoires de Nature, un programme de sciences participatives original et ouvert à tous pour collecter les témoignages des changements environnementaux

Lire l'article