Incendies en Australie, suivez la situation

Le potentiel infini des fonds marins pour la médecine

Au large de la Guyane, à bord d’un navire de Greenpeace, l’Esperanza, une équipe de chercheurs est partie explorer les fonds marins qui regorgent de richesses longtemps ignorées. Ils y découvrent tout un écosystème dont on pourra s’inspirer notamment dans le domaine pharmaceutique. Le biomimétisme marin tente d’imiter les procédés naturels marins pour développer de nouvelles technologies. Le Monde « Plan B » nous explique en vidéo. Les océans représentent 70 % de notre planète, mais seule une infime partie en a été explorée. L’Agence américaine d’observation océanique estime que 80 % des océans sont aujourd’hui inconnus. Le biomimétisme marin

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Hernan

    Encore un grand BRAVO ! à Greenpeace. Ça donne de l’espoir… espérons que l’espèce humaine en saura faire un bon usage et qu’une fois les bonnes choses découvertes il n’y ait pas « une rué vers l’or médical du fond des océans » avec les grands laboratoires faisant mille et une bétisse pour extraire en fin de comptes quoi ? Dos dollars !!

    Mes excuses, je suis fatigué, alors un peu pessimiste.

    Encore un grand BRAVO ! à Greenpeace. Ça donne de l’espoir.

    Hernan