Esclavage moderne dans les plantations de thé

En Inde, les plantations de thé sont au cœur d’un trafic d’esclave. Chaque année des dizaines de fillettes sont enlevées, très probablement vendues par les exploitants, pour devenir des esclaves des temps modernes dans les foyers de Delhi.

Des journalistes du Guardian se sont rendus en Inde pour infiltrer la filière et dénoncer la réalité de l’esclavage moderne.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

L’essayiste Renaud Duterme, auteur de Pénuries, quand tout vient à manquer : « il ne faut pas seulement un projet de démondialisation mais plutôt un projet d’autonomisation. »

Lire l'article