Environnement : alerte aux instagrammeurs dans les champs de lavande

Chaque année dans les Alpes-de-Haute-Provence, la floraison des champs de lavande, comme celui de Valensole, se transforme en un gigantesque studio photo pour une armée de touristes et d’instagrammeurs en quête du cliché parfait. Cette pratique est en principe tolérée, mais certains lavandiculteurs tirent cependant la sonnette d’alarme contre les incivilités et les abus. Ordures, fleurs piétinées ou arrachées, une agricultrice témoigne au micro du Parisien.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • philippe

    Quels crétins ces touristes.Devoir mettre des panneaux, cela dépasse l’entendement.

    • Claude Renaud

    Le smartphone est vraiment l’école du narcissisme, de l’égo surdimensionné.
    Avec les selfies, les gens s’aiment, s’auto-adorent et veulent le faire savoir au monde entier.
    Quel manque d’humilité !!!

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article