Du mobilier de seconde main pour équiper les lieux de travail

 

Le saviez-vous ? Le mobilier de seconde main permet de réduire les émissions de CO2 jusqu’à 80%  par rapport à du neuf. Pour les professionnels, des volumes importants sont souvent nécessaires. En France, le secteur du mobilier d’occasion croît rapidement, soutenu par l’inflation et la loi Agec, qui oblige les organismes publics à acheter au moins 20 % de produits recyclés ou de seconde vie.

A lire aussi :

Produits culturels physiques ou consommation culturelle numérique, quel est le meilleur choix pour l’environnement ?

Ecrire un commentaire

Le navire-laboratoire Energy Observer de retour à Saint-Malo après 7 ans d'odyssée

Lire l'article