Doha : interdiction totale du commerce d’éléphants

cites ivoire interdiciton motifs braconnage

La conférence de Doha a vu l’interdiction de la vente d’ivoire. Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) justifie l’intérêt de cette mesure puisqu’elle empêche les braconniers de blanchir leurs produits.

Ecrire un commentaire

L’entomologiste Henri-Pierre Aberlenc : « on peut tout ignorer des insectes, mais c'est se priver d'une composante fabuleuse du réel »

Lire l'article