Des particules de pneus de voiture dans les rivières, une pollution mortelle pour les saumons argentés

Dans les rivières de la région de Seattle, c’est l’hécatombe parmi les saumons argentés. 40 à 90 % de ceux qui tentent de remonter le courant meurent avant de pouvoir se reproduire, rapporte Le blob, l’extra-média. En cause : l’usure des pneus de voiture. Au contact de la chaussée, des microplastiques se détachent des pneus. Avec le ruissellement des eaux de pluie, ils se retrouvent dans la rivière. Or, des scientifiques ont observé que certaines des molécules contenues dans les microplastiques sont responsables de l’asphyxie des saumons. En plus d’avoir un effet délétère sur la biodiversité, l’impact de cette pollution sur la santé humaine interroge.

Ecrire un commentaire

En Californie, un séquoia se consume encore après un feu de forêt de l'été 2020

Lire l'article