Des lacs de l’Arctique rejettent du méthane dans l’atmosphère

Dans les régions boréales, avec le réchauffement, des bulles se forment à la surface des  lacs. Une étude de la NASA s’intéresse aux conséquences de la fonte du permafrost et s’interroge sur le méthane et le dioxyde de carbone relâches dans l’atmosphère. Ce surplus de gaz à effet de serre pourrait accélérer le réchauffement du climat.

Ecrire un commentaire

En Californie, un séquoia se consume encore après un feu de forêt de l'été 2020

Lire l'article