Comment recycle-t-on l’aluminium ?

Brut se rend dans un centre de tri à Sévignac, près de Pau, pour comprendre comment fonctionne le tri de l’aluminium. Dans ce centre, une machine particulière, la machine à « courant de Foucault », capte l’acier et l’aluminium puis les sépare des autres éléments. Une technologie particulièrement utile alors que l’aluminium peut être recyclé à l’infini et qu’on le trouve dans les déchets du quotidien comme les dosettes à café ou les canettes.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Tabourdeau Francois

    Intéressant, mais on ne sait toujours pas comment on sépare les déchets d’aluminium du reste des déchets recyclables, et surtout jusqu’à quelle dimension. Car c’est bien le problème de ces micro déchets

Tony Rinaudo, l’agronome « faiseur de forêts » qui a restauré plus de 5 millions d’hectares de végétation en Afrique grâce à la régénération naturelle assistée : « une des premières choses que nous avons demandée aux gens était de croire dans la valeur des arbres »

Lire l'article