Braconnage et chauve-souris, ou comment créer une pandémie

Dans une mine libérienne laissée à l’abandon, National Geographic nous emmène à la rencontre des chauves-souris qui la peuplent. Ces petits mammifères sont connus pour être potentiellement porteurs de zoonoses, des maladies et infections dangereuses pour l’être humain. Elles sont notamment considérées comme étant à l’origine du virus Ebola, ayant sévi en Afrique de l’Ouest. Mais alors comment un virus passe d’une colonie de chauves-souris reculée à l’être humain ? L’une des explications : le braconnage. En s’introduisant dans l’espace des chauves-souris, les braconniers s’exposent aux déjections et aux morsures des animaux. Ainsi, ils font courir le risque de ramener des virus dangereux dans le reste de la population.

Une possible « ère des pandémies » avertissent les scientifiques de l’IPBES

Ecrire un commentaire

Comment nous avons découvert trois nouvelles espèces de manchots dans l’océan Austral

Lire l'article