À Madagascar, des femmes formées pour devenir ingénieures en énergie solaire


Alors que 84 % de la population de Madagascar n’a pas accès à l’électricité, le WWF et le Barefoot College ont mis en place des programmes pour former les femmes à l’énergie solaire. Ce type de formation se destine aux femmes de villages reculés pour les initier à l’électricité solaire. Le but de ce programme est de permettre aux communautés d’être en capacité de développer elles-mêmes les solutions pour accéder à une énergie renouvelable bon marché. À l’origine, ce programme a été développé dans le Rajasthan, en Inde, par le Barefoot College. En plus de répondre à des enjeux énergétiques, il favorise l' »empowerement » (l’autonomisation et l’octroi d’un pouvoir d’agir) des femmes . Une initiative expliquée dans cette vidéo du podcast l’Effet Panda, de WWF.

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Méryl Pinque

    Excellente initiative à développer dans d’autres parties du monde.

    • Mme Gueye

    Une super expérience que je valide et je souhaiterais connaître le contenu de la formation.Participantt à une réforme de la politique énergétique pour la promotion des énergies renouvelables,j’applaudi

Le navire turc en Méditerranée, au cœur de tensions avec la Grèce, est rentré au port

Lire l'article