19 novembre, journée mondiale des toilettes, et si on en parlait ?

Selon l’ONU, plus de personnes disposent d’un téléphone portable que de toilettes. Ainsi, plus de 4 milliards de personnes n’ont pas accès à des toilettes et près de 892 millions sont contraintes de faire leurs besoins dans la nature. Ces vidéos de l’ONU alertent sur les enjeux de l’accès aux sanitaires pour tous, elles montrent aussi des initiatives pour l’accès aux sanitaires en Inde et au Népal.  C’est une question d’hygiène et de santé (prévention des maladies), d’environnement (contamination des eaux et salubrité des villes), de dignité et de confort. Il y a donc une urgence à construire plus de toilettes et à éduquer et sensibiliser les populations. Et permettre à tous d’en disposer fait partie des objectifs de développement durable de l’ONU. Le site Internet de la journée mondiale des toilettes.

 

 

2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Mona

    Alors voilà….
    Je souhaite installer des toilettes sèches.
    Mais en y réfléchissant bien, je remarque nos forêts qui disparaissent à grande vitesse.
    Que faire…? Gaspiller l’eau ou le bois…?
    Nous sommes près de 7,5 milliards habitants de notre planète + xxxxxx en population animale…… et chacun de nous pollue par obligation.
    M…e alors….!!

    • Larnicol

    Pour les toilettes sèches on utilise des copeaux ou de la sciure de bois qui sont des déchets de menuiserie et qui ne sont pas toujours utilisés. On peut aussi utiliser des déchets de jardin broyés.

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article