Moins de pesticides dans les assiettes à Dubaï

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

dubaï ; émirats arabes unis ; pesticides ; santé ; alimentation

Un vendeur de légumes derrière son étal sur un marché de Dubaï. Septembre 2008 © AFP PHOTO/MARWAN NAAMANI

Le Ministère de l’environnement et de l’eau dubaïote a fait détruire 378 194 tonnes de fruits et légumes importés après avoir décelé des traces de pesticides supérieures aux normes autorisées dans le pays. D’après le site gulfnews, des analyses réalisées entre le début de l’année 2010 et le mois d’août sur 2 315 échantillons de fruits et de légumes importés et produits localement ont révélé que 9,29 % des échantillons dépassaient la limite autorisée. Pour y remédier, le ministère a mis en place un mécanisme de contrôle et de gestion de l’utilisation des pesticides. Actuellement à Dubaï, 298 pesticides sont interdits, et 70 autres font l’objet de restrictions.

Media Query: