Le rôle des ONG

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

associations organisations non gouverne

L’élan de solidarité après le tsunami de décembre 2004 dans l’Océan Indien a montré, une fois de plus, la puissance que peut prendre la générosité des hommes. Il a permis de récolter 7 milliards de dollars et de financer ce qui a été la plus grande opération humanitaire de l’histoire. Des centaines d’organisations ont distribué sur le terrain une aide venue du monde entier.

Le précurseur des organisations internationales humanitaires a été fondé en 1863 : c’est le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) qui vient en aide aux blessés et aux prisonniers de guerre, et dispose d’un statut particulier en vertu de la Convention de Genève. La plupart des organisations sont de type non gouvernemental (ONG) et n’agissent pas uniquement dans l’urgence : elles interviennent dans de nombreux domaines comme l’environnement, la reconstruction, l’éducation, l’aide au développement, la défense des droits, etc. Selon les Nations-Unies, il y aurait 6000 ONG internationales et 5 millions d’ONG dans le monde. Certaines ont su trouver une audience très large puisqu’Amnesty International revendique 2,2 millions de membres et le World Wild Fund (WWF) 4,7 millions à travers le monde. La grande variété des ONG permet à chacun, s’il le souhaite, d’en rejoindre une qui lui convienne.

De plus en plus importantes, nombreuses et structurées, les ONG jouent un rôle croissant dans la vie politique. Elles développent des actions de plaidoirie ou de lobbying. Elles participent aussi à un processus de création de normes juridiques, comme le CICR avec les Conventions de Genève (1949 et 1972), Amnesty international avec la Convention contre la torture (1984), Survival International avec la reconnaissance des droits des peuples indigènes.

Agissant aux cotés des Etats, parfois dans des espaces que ces derniers ont laissé libres faute de moyen ou de volonté, les ONG proposent des modes d’organisations alternatifs et prônent des valeurs autres que le pouvoir et le profit. Ce faisant, elles offrent l’opportunité à chacun de participer à la vie sociale, de contribuer à changer sa ville, sa région ou le monde. Et d’en tirer de la satisfaction et de la fierté.

En savoir plus : Union of International Associations (UIA)

Media Query: