Australie : le Premier ministre face à la colère de victimes d’inondations

Australie catastrophe naturelles pluies diluviennes changement climatique inondations

Des habitants en bateau dans une rue inondée à Lawrence, à quelque 70 km de la ville de Lismore, en Nouvelle-Galles du Sud, le 2 mars 2022 © AFP/Archives SAEED KHAN

Sydney (AFP) – Le Premier ministre australien Scott Morrison a été accueilli mercredi par des manifestants en colère dans une ville de la côte est durement frappée par les inondations.

Des dizaines de protestataires ont réclamé davantage d’aides et de plus fortes actions pour lutter contre le changement climatique pendant que M. Morrison visitait Lismore, localité la plus touchée par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la côte est de l’Australie pendant près de deux semaines, tuant 20 personnes.

« Nous avons besoin d’aide ! » ont scandé les manifestants, dont plusieurs brandissaient des pancartes dénonçant le changement climatique : « le charbon et le gaz ont fait ça » et « voici à quoi ressemble le changement climatique ».

Après cette deuxième grande inondation en un an, les rues de la ville de Nouvelle-Galles du Sud étaient jonchées de débris et de meubles hors d’usage.

L’eau s’est retirée sur une grande partie de la côte est grâce à la baisse des précipitations mercredi, mais des alertes inondations étaient toujours en vigueur dans certaines régions, notamment au niveau de la rivière Hawkesbury à l’ouest de Sydney.

Près de 40.000 personnes en Nouvelle-Galles du Sud étaient encore sous le coup d’un ordre d’évacuation dans la matinée, alors que 90.000 personnes étaient autorisées à revenir chez elles.

Interrogé lors d’une conférence de presse à Lismore, M. Morrison a défendu le bilan climatique de son gouvernement en soulignant son engagement à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

« Nous avons affaire à un climat différent de celui que nous connaissions auparavant. Je pense que c’est juste une évidence », a déclaré M. Morrison. « Et il devient difficile de vivre en Australie à cause de ces catastrophes ».

Le Premier ministre, qui devra retourner devant les électeurs en mai, a souligné qu’il était favorable à ce que les centrales électriques alimentées au charbon fournissent de l’électricité bon marché jusqu’à la fin de leur durée de vie.

En réponse à cette crise dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud, M. Morrison a assuré aux habitants des zones les plus touchées qu’ils verraient leur indemnité de catastrophe tripler par rapport aux autres zones inondées.

Le gouvernement propose déjà 1.000 dollars australiens (668 euros) pour un adulte et 400 dollars australiens (267 euros) pour un enfant.

Ces sommes s’ajoutent à une série d’autres mesures financières, dont un milliard de dollars australiens de subventions accordées conjointement par le gouvernement fédéral et les États de Nouvelle-Galles du Sud et du Queensland, a-t-il précisé.

L’Australie a été durement touchée ces dernières années par le changement climatique : les sécheresses, les feux de brousse meurtriers et les inondations y sont de plus en plus fréquents et intenses.

© AFP

Aussi sur GoodPlanet Mag’ :

Des inondations liées au changement climatique frappent plusieurs archipels du Pacifique

L’Australie investit dans la protection de la Grande barrière de corail

Australie : les exploitations minières et gazières émettent plus que prévu, selon un rapport

Inondations en Australie : le bilan s’élève à 20 morts, des milliers d’habitants contraints d’évacuer à Sydney

Ecrire un commentaire

Marjan Minnesma, pionnière de l’action climatique devant la justice primée par le prix Goldman 2022 : « les gouvernements ont un devoir de protection des citoyens face à la menace du changement climatique »

Lire l'article