L’Australie prise entre feux de forêt et inondations

Des pompiers observent un incendie dans la région touristique de Margaret River, le 8 décembre 2021 en Australie © WESTERN AUSTRALIA DEPARTMENT OF FIRE AND EMERGENCY SERVICES/AFP Sean BLOCKSIDGE

Margaret River (Australia) (AFP) – L’Australie a subi vendredi deux catastrophes naturelles d’ampleur, avec des feux de forêt dévastant le paysage pittoresque de la côte ouest et de fortes pluies qui provoquent des inondations dans l’est du pays.

Après des semaines de températures élevées, des incendies se sont déclarés en Australie-Occidentale, dans la région touristique de Margaret River, célèbre pour son vin et le surf.

Les autorités n’ont fait état d’aucun blessé ni d’aucune habitation endommagée mais de grandes flammes étaient visibles sur une vaste étendue, envoyant de grandes colonnes de fumée dans le ciel.

Des alertes ont été déclenchées et il a été demandé à certains riverains de quitter leurs maisons pour se mettre à l’abri.

« Agissez immédiatement afin de survivre », a exhorté le service des pompiers de l’État.

Alors que la côte australienne bordée par l’Océan Indien a connu des températures allant jusqu’à 40°C, l’autre côté de l’île-continent, la côte Pacifique a été battue par la pluie pendant des mois.

« Un centre de basse pression s’est formé au large de la côte sud de la Nouvelle-Galles du Sud, apportant de fortes précipitations et des inondations importantes », a déclaré le Bureau de météorologie.

Certaines régions situées au sud de Sydney, qui étaient aux prises il y a exactement deux ans avec les pires feux de forêt de l’histoire du pays, ont enregistré 21 centimètres d’eau lors des dernières 24 heures.

Novembre a été le mois enregistrant les plus fortes précipitations de ces 122 dernières années et parmi les plus froids en raison du phénomène météorologique La Nina.

Les scientifiques estiment que les phénomènes météorologiques extrêmes ont empiré en raison du changement climatique dû à l’activité humaine.

Ces dernières années, l’Australie a connu une série de sévères inondations, d’immenses feux de forêt et des périodes de sécheresse.

© AFP

Le climat, facteur « déterminant » des feux de forêt en Australie, selon une étude

Climat : des habitants d’îles menacées poursuivent le gouvernement australien

Climat : l’Australie vise zéro émission nette pour 2050, sans dire comment

Grande Barrière de corail : l’Australie évite la liste des sites en péril

Ecrire un commentaire

Tony Rinaudo, l’agronome « faiseur de forêts » qui a restauré plus de 5 millions d’hectares de végétation en Afrique grâce à la régénération naturelle assistée : « une des premières choses que nous avons demandée aux gens était de croire dans la valeur des arbres »

Lire l'article