Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Inde: un éléphant « voyou » a tué 16 personnes ces deux derniers mois

elephants inde

Un éléphant sauvage en Inde en décembre 2013 © AFP/Archives DIPTENDU DUTTA

New Delhi (AFP) – Un éléphant « voyou » a tué au moins 16 villageois ces deux derniers mois dans le centre de l’Inde après avoir été rejeté par son troupeau en raison de son « mauvais caractère », a déclaré à l’AFP jeudi un responsable de la conservation de la faune sauvage.

L’animal, un mâle adulte, âgé d’environ 15 ou 16 ans, s’est déchaîné dans la région tribale de Santhal Pargana, dans l’État de Jharkhand, après avoir été rejeté par son troupeau comptant 22 éléphants.

« Il est probablement en chaleur et a été rejeté en raison de son mauvais caractère ou d’une rivalité sexuelle avec d’autres mâles », a expliqué à l’AFP Satish Chandra Rai, responsable régional du service des forêts.

« Nous étudions son comportement et une équipe de 20 fonctionnaires essaie constamment de le pister car notre première priorité est de protéger l’animal », a-t-il précisé.

L’éléphant, qui cherche à rejoindre son troupeau, a réussi à semer les autorités.

Mardi, le pachyderme a agressé un couple de personnes âgées, les battant à mort à coups de trompe. Selon M. Rai, l’éléphant n’a tué que des personnes qui se sont trouvées accidentellement sur son chemin ou l’ont provoqué en l’approchant pour le photographier

« Il ne s’est pas introduit dans les maisons ou n’a pas délibérément attaqué les gens », a assuré M. Rai. « Nous attendons de voir si son troupeau l’accueille à nouveau. Sinon, cela montrera qu’il s’agit d’un voyou. »

L’Inde compte environ 30.000 éléphants sauvages d’Asie, soit près de 60% de la population sauvage totale. Ces dernières années, une augmentation du nombre d’éléphants tués par des hommes mais aussi, à l’inverse, d’hommes tués par des éléphants, a été constatée à mesure que l’activité humaine empiétait sur les zones forestières.

© AFP

6 commentaires

Ecrire un commentaire

    • michel CERF

    Contrairement aux humains ce  » voyou  » est un cas isolé , ces animaux sont massacrés sur toute la planète au point de voir l’espèce disparaitre .

    • MP

    Comme dans la plupart des cas avec tous les animaux potentiellement dangereux, ces drames n’arriveraient pas si l’habitat sauvage était respecté, sur terre comme en mer..

    • Patrice DESCLAUD

    L’homme aime bien expliquer l’anormalité comportementale par la folie. Mais qui est bien le voyou ? Certes il fait des victimes innocentes. Mais n’est-ce pas l’homme qui le chasse de partout et ce « voyou » essaye de le faire comprendre à ces congénères ? C’est tellement plus simple de dire qu’il est en chaleur et jaloux à l’image de l’homme …

    • Méryl Pinque

    Traiter un animal sauvage de « voyou » est le comble de l’imbécillité humaine spéciste.
    Le comportement de cet éléphant a des causes parfaitement explicables : la violence humaine à l’endroit de ses congénères, qu’il a sans doute intégrée à son fonctionnement, ainsi que la destruction et l’occupation par cette même humanité de son espace vital.

    • Cerf philippe

    L homme est un voyou et une misérable espèce la pire. Plus sanguinaire que l homme aucune ne lui arrive à la cheville.

    • ANNE-MARIE WISNIEWSKI

    Lorsque ce pachyderme réintègrera son troupeau il sera moins stressé
    Il faut l’aider à retrouver les siens