Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

La Silicon Valley promeut ses efforts contre le changement climatique


Sur la facade d'un magasin Apple à Bangkok, le 14 avril 2021 © AFP/Archives Mladen ANTONOV

San Francisco (AFP) – Apple, Google et Facebook ont fait des annonces jeudi sur leurs efforts pour lutter contre le changement climatique, une des priorités du président américain Joe Biden qui a prévu un sommet virtuel sur le sujet les 22 et 23 avril, à l’occasion du « Jour de la Terre ».

Le fabricant de l’iPhone a doté un nouveau fonds de 200 millions de dollars, pour investir dans des projets forestiers afin d’aider à absorber le carbone qui se trouve dans l’atmosphère.

Le « Restore Fund », lancé en partenariat avec Conservation International et Goldman Sachs, devra générer des retours sur investissements.

« En créant un fonds qui apporte aussi bien des profits financiers que des contributions réelles et mesurables pour l’environnement, nous espérons susciter des changements plus profonds à l’avenir, en encourageant les investissements dans l’absorption du carbone dans le monde », a commenté dans un communiqué Lisa Jackson, la vice-présidente du groupe en charge de l’environnement.

Cet effort fait partie des engagements pris par la marque à la pomme l’année dernière pour devenir neutre en émissions de CO2 d’ici 2030 pour toutes ses opérations, y compris la production des appareils électroniques.

Google a de son côté ajouté des vidéos en mode « time-lapse » sur son site gratuit Google Earth, qui permettent de visualiser la transformation de certaines zones géographiques en accéléré.

Le géant de la recherche en ligne a compilé des dizaines de millions d’images satellite prises depuis 37 ans.

Les utilisateurs pourront ainsi voir des villes s’étendre sur la mer ou des glaciers diminuer au fil des ans.

« Les preuves visuelles peuvent permettre de trancher des débats mieux que les mots, et faire passer des messages complexes au plus grand nombre », a souligné Google dans un communiqué.

Facebook l’a rejoint dans le club des entreprises qui utilisent 100% d’énergie renouvelable. « Depuis 2020, les opérations de Facebook émettent zéro émissions à effet de serre », assure un communiqué du réseau social qui s’était fixé ces objectifs en 2018.

La firme californienne a aussi annoncé plusieurs initiatives pour fêter le « Jour de la Terre », avec des conférences virtuelles sur la plateforme, des marques écologiques mises en valeur sur Instagram et des programmes sur la nature à visionner en immersion pour les détenteurs de casques de réalité virtuelle Oculus.

© AFP

A lire aussi sur GoodPlanet Mag

Quel type d’allié seront les Etats-Unis pour le climat ?

Ecrire un commentaire

"Notre patrie brûle" : en Sibérie, des bénévoles au front des feux de forêts

Lire l'article

"Je vais mourir sous cette chaleur" : Athènes confrontée à une nouvelle canicule

Lire l'article