A Davos, Ursula von der Leyen réclame un « Accord de Paris » pour la biodiversité

accord de paris pour la biodiversité

Image tirée d'une vidéo diffusée sur le site du Forum économique mondial de Davos de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors d'une intervention en visioconférence, le 26 janvier 2021 © World Economic Forum (WEF)/AFP Handou

Bruxelles (AFP) – La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a réclamé mardi un pacte international pour préserver la biodiversité, à l’image de l’Accord de Paris conclu en 2015 pour le climat, dans un discours devant le Forum économique mondial de Davos.

« Nous avons beaucoup parlé des liens entre la perte de biodiversité et le Covid. Nous devons maintenant passer à l’action », a-t-elle déclaré.

« Si nous n’agissons pas de toute urgence pour protéger notre nature, la prochaine pandémie sera au coin de la rue », a-t-elle ajouté, réclamant « un +Accord de Paris+ pour la biodiversité ».

La COP15 sur la biodiversité, qui se tiendra cette année à Kunming en Chine, devra être « comme la COP21 l’a été pour le climat », avec « la même ambition au niveau mondial », a-t-elle insisté.

Mme von der Leyen a également annoncé que sa Commission proposerait « une législation pour garantir que le marché de l’UE n’entraîne pas la déforestation à l’autre bout du monde ».

Elle présentera aussi « un cadre juridique pour la restauration d’écosystèmes sains ».

« Si les températures continuent à augmenter et que la nature continue à disparaître, nous verrons davantage de catastrophes naturelles et de maladies », a poursuivi la dirigeante allemande.

« Quand nous perdons des forêts, on ne perd pas juste un espace vert ou de l’habitat naturel. Nous perdons un allié clé dans notre lutte contre le changement climatique », a-t-elle dit.

© AFP

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Jean-Pierre Bardinet

    Je parie 1 kopek qu’elle ne fera rien pour arrêter le massacre de chauves-souris, de rapaces, de migrateurs et d’oiseaux divers par les pales des aérogénérateurs. Elle ne fera rien pour stopper les implantations d’usines d’éoliennes dans les forêts, au mépris de l’environnement. C’est une caractéristique des idéologues verts de faire preuve de la plus totale incohérence.

    • Christine Mayor

    Et s’attaquera-t-elle à l’élevage, à la production de viande?!
    L’alimentation est la première charge environnementale!!

    • michel CERF

    D’accord avec ces deux commentaires , quelque soit ses bonnes intentions les paroles sont rarement suivies par des actes forts , et comme toujours chaque nation fait ce qu’elle veut , ce qui l’arrange à court terme .

    • dubouloz

    Les peuples en ont assez des paroles qui n’aboutissent jamais ! vous voulez préserver la biodiversité ; commencez par interdire toute chasse loisir, par interdire la déforestation pour planter des aliments OGM qui nourriront le bétail, par interdire ces grands chalutiers dévastateurs des océans et aider financièrement les petits pêcheurs artisanaux, par interdire toute présence poison dans les sols cultivés etc etc ! Cessez de nous prendre pour des « lapins de 6 semaines » car en réalité, malgré toutes ces COP, l’argent est encore roi et détermine tout ! bientôt, il déterminera notre FIN!

Éruption aux Canaries : une centaine de maisons détruites, 5.500 personnes évacuées

Lire l'article