Les New-Yorkais victimes d’écureuils agressifs

ecurueils agressifs new uork

Une personne donne des arachides à un écureuil gris à Washington Square Park le 7 octobre 2020 à New York © AFP/Archives Angela Weiss

New York (AFP) – Pandémie, confinement, tempête de neige… L’année 2020 a apporté son lot d’épreuves aux habitants de New York mais ils ne sont pas au bout de leur peine: des écureuils violents les guettent.

Des résidents du quartier de Rego Park dans le Queens, à l’est de la ville, se sont plaints de plusieurs attaques d’écureuils ces derniers mois, une femme ayant même dû aller à l’hôpital après une morsure à la main, a rapporté un média local.

« Il m’a mordu ou griffé le cou, j’ai dû essayer de l’atteindre avec mes mains puis ça s’est transformé en match de catch et j’ai perdu », a raconté Michelin Frederick, agressée le 21 décembre, à la chaîne de radio WABC.

Ses mains étaient couvertes de sang et de bleus et Mme Frederick a dû se faire vacciner contre la rage par précaution.

Elle s’inquiète notamment pour les enfants du quartier.

Une autre habitante a expliqué se déplacer désormais avec un spray au poivre pour se défendre en cas d’attaque de rongeurs grimpeurs.

Les autorités sanitaires new-yorkaises ont conseillé aux résidents d’engager un professionnel pour gérer ce problème lié à la faune locale.

« Les écureuils et les autres petits rongeurs sont rarement porteurs de la rage », ont précisé les services de la ville dans un communiqué.

Le département de gestion des parcs de New York a mis en garde les habitants contre la distribution de nourriture aux écureuils, qui les habitue au contact humain.

© AFP

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Méryl Pinque

    Pathétique !
    Les humains sont pathétiques.

L’entomologiste Henri-Pierre Aberlenc : « on peut tout ignorer des insectes, mais c'est se priver d'une composante fabuleuse du réel »

Lire l'article