Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Vers une couverture santé universelle

navire-hôpital Bangladesh

Navire-hôpital Lifebuoy Friendship sur la rivière Jamuna (Brahmapoutre), près de Gaibandha, division de Rangpur, Bangladesh. ©Yann Arthus-Bertrand

Dans certains pays, se soigner peut s’avérer très coûteux, voire impossible, faute d’assurance maladie. Le niveau de ces dépenses suffit à plonger 100 millions de personnes dans une situation d’extrême pauvreté. Les Objectifs de Développement Durable prévoient que « chacun bénéficie d’une couverture sanitaire universelle, comprenant une protection contre les risques financiers et donnant accès à des services de santé essentiels de qualité et à des médicaments et vaccins essentiels, sûrs, efficaces, de qualité et d’un coût abordable ». 56 % des ruraux et 22 % des citadins n’ont pas de couverture santé. Pour réduire les coûts de santé, la mise en place de l’assurance maladie va de pair avec des politiques de prévention : une demi-heure d’exercice quotidien, la lutte contre le tabagisme et les addictions, la préservation ainsi que l’amélioration de la qualité de l’environnement, l’incitation à rester en contact avec la nature pour accroître le bien-être et la santé mentale…

Extrait du livre INSPIRATION[s] sur les Objectifs de Développement Durable et le bio-mimétisme rédigé par la Fondation GoodPlanet l’Institut des Futurs Souhaitables avec le soutien de BNP Paribas Asset Management

Lisez le livre ci-dessous en intégralité.

Ecrire un commentaire