Le long apprentissage des petits guépards

guépards Kenya

Femelle guépard et ses petits dans la réserve nationale du Masaï Mara, Kenya.

Les petits guépards doivent apprendre les techniques de chasse de leur mère pendant presque 2 ans. Ils l’observent et simulent, par le jeu, la capture entre frères et sœurs. La mère leur apprend aussi à éviter les autres prédateurs comme les lions et les léopards. Lorsque qu’ils ont 3-4 mois, elle leur apporte de petits animaux vivants pour qu’ils s’entraînent. Ils commencent à prendre une part plus active dans la chasse à partir de 6 mois. Vers 18 mois, ils peuvent vivre par leurs propres moyens. Les processus d’apprentissage sont courants dans le vivant. Des innovations peuvent aussi apparaître et se propager. Par exemple, à Londres dans les années 1920, des mésanges ont appris à enlever les capsules des bouteilles de lait pour accéder à la crème. Ce comportement s’est propagé à l’ensemble de l’Angleterre en une douzaine d’années. Une éducation de qualité est gage de meilleures chances de succès chez les espèces qui ne misent pas que sur leur instinct et qui ont donc une dimension culturelle.

Extrait du livre INSPIRATION[s] sur les Objectifs de Développement Durable et le bio-mimétisme rédigé par la Fondation GoodPlanet l’Institut des Futurs Souhaitables avec le soutien de BNP Paribas Asset Management

Lisez le livre ci-dessous en intégralité.

Ecrire un commentaire

Le photographe animalier Laurent Baheux : « On n’a même pas besoin de tuer des éléphants pour les voir disparaître, il suffit de prendre leur place. »

Lire l'article