15 millions de filles mariées avant leurs 18 ans chaque année

femmes Pakistan

Femmes à Bahawalpur, Pendjab, Pakistan. Si les femmes disposent des mêmes droits que les hommes selon la Constitution de la République islamique du Pakistan, le poids des traditions crée une inégalité de fait.

Les mariages forcés et les mariages de personnes mineures restent une réalité dans de nombreux pays. Ainsi, 765 millions de femmes et de filles dans le monde ont été mariées avant l’âge de 18 ans ; et 115 millions d’hommes. De telles unions, avec une personne parfois inconnue présentent de nombreux risques psychologiques, sanitaires, sociaux et économiques. En effet, cette situation, en plus de perpétuer les discriminations envers les femmes, expose à la violence domestique et sexuelle, au travail forcé, au trafic d’êtres humains, à l’abandon des études, aux grossesses précoces et constitue une privation d’une liberté fondamentale. L’article 16 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme de l’ONU précise qu’un mariage doit être librement consenti entre 2 adultes qui disposent des mêmes droits. Pour réduire les inégalités entre les sexes, l’ODD5 se fixe comme cible : « éliminer toutes les pratiques préjudiciables, telles que le mariage des enfants, le mariage précoce ou forcé et la mutilation génitale féminine ».

Extrait du livre INSPIRATION[s] sur les Objectifs de Développement Durable et le bio-mimétisme rédigé par la Fondation GoodPlanet l’Institut des Futurs Souhaitables avec le soutien de BNP Paribas Asset Management

Lisez le livre ci-dessous en intégralité.

Ecrire un commentaire

Le bilan des émissions de CO2 dans le monde reste très éloigné des objectifs de l’Accord de Paris

Lire l'article