Alaska : la fonte du pergélisol accroit le risque de tsunamis

Alaska

Bateau dans un fjord, Alaska. @AFP/Mandel Ngan

Le dérèglement climatique fait peser une nouvelle menace sur l’Alaska : les tsunamis. Avec la hausse des températures, le pergélisol, qui tenait jusqu’à présent la montagne, fond, rapporte le Guardian. Conséquence : des glissements de terrain. Des pans entiers de terrain se détachent et viennent créer des vagues immenses, menaçant ainsi les villes et les activités humaines.

C’est notamment le cas du fjord de Barry Arm, qui vit sous la menace d’un éboulement majeur estimé « possible dans l’année, et probable dans les 20 prochaines années » par 14 géologues ayant étudiés la région. La vague qui en résulterait pourrait atteindre des centaines de mètres de haut. Elle serait dévastatrice pour les bateaux de croisière présents dans le fjord et les villes côtières.

Pour le moment, les scientifiques sont incapables de prévoir la date exacte de la catastrophe. « Nous observons des corrélations, mais nous ne connaissons pas l’élément déclencheur. Nous ne connaissons pas assez le phénomène. Quelles conditions doivent être réunies pour un glissement de terrain et qu’est ce qui le déclenchera ? », déclare la géologue Erin Bessette-Kirton.

Pour lire l’article en entier : https://www.theguardian.com/environment/2020/oct/18/alaska-climate-change-tsunamis-melting-permafrost

Ecrire un commentaire

Création d'une réserve naturelle sur l'archipel des Glorieuses dans l'océan indien

Lire l'article