Un être humain sur 10 vit avec moins de 1,90 dollar par jour

extrême pauvreté

Labours traditionnels près du lac Tana, région Amhara, Éthiopie. Le principe du labour est toujours le même, qu'on utilise une houe, une charrue, ou un tracteur : ouvrir le sol pour l'ameublir et le retourner avant de semer.

La lutte contre l’extrême pauvreté figure en tête des Objectifs de Développement Durable. Même si les critères de définition de la pauvreté varient selon les pays et le niveau de développement, la somme de 1,90 dollar par jour a été retenue au niveau international pour définir l’extrême pauvreté. Au début des années 2000, 1 personne sur 4 vivait avec ce montant, contre 1 sur 10 de nos jours. Ainsi, 736 millions de personnes dans le monde peinent à assurer leur subsistance au jour le jour. La plupart d’entre elles habitent les pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes. L’indigence perdure, à des niveaux moindres, aussi en Europe et en Amérique du Nord. La pauvreté empêche de vivre décemment, de manger à sa faim, de se loger correctement, de se soigner, de s’instruire, de se déplacer ou de se divertir.

Extrait du livre INSPIRATION[s] sur les Objectifs de Développement Durable et le bio-mimétisme rédigé par la Fondation GoodPlanet l’Institut des Futurs Souhaitables avec le soutien de BNP Paribas Asset Management

Lisez le livre ci-dessous en intégralité.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Jean Grossmann

    Avec des réformes qui creusent les inégalités entre les citoyens les techniques des fraudeurs aux impôts, aux APL, et à la carte vitale pour beneficier de prestations sociales auxquels ils n’ont pas droit évoluent.

    Plutôt que d’organiser la répression et d’aggraver les inquiétudes du secrétaire général de l’ONU il semble préférable de mettre en œuvre de nouvelles chaînes énergétiques qui aillent dans le sens de l’atténuation climatique en adaptant notre fiscalité de telle sorte que l’aide devienne inutile. Ceci afin de réduire des inégalités comme celle du coût de l’énergie qui sont vraiment trop criantes. Voir

    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/LCU_fichiers/incitation-ENR.htm

Dans la ville la plus chaude du Pakistan, une spirale de canicule et de pauvreté extrêmes

Lire l'article