Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

La présence d’un loup confirmée en Seine-Maritime, selon la préfecture

loup

Les experts de l'Office français de la Biodiversité (OFB) ont confirmé la présence d'un loup dans le département de la Seine-Maritime (photo d'illustration) © AFP/Archives PATRIK STOLLARZ

Rennes (AFP) – Les experts de l’Office français de la Biodiversité (OFB) ont « confirmé la présence d’un loup dans le département de la Seine-Maritime », a indiqué mardi la préfecture.

« Il apparaît que les prédations sur ovins se poursuivent et se sont intensifiées ces derniers jours dans le secteur de Mesnières-en-Bray », au sud-est de Dieppe, précise la préfecture dans un communiqué.

Après une période de relative accalmie durant les mois de mai et juin, « où un délai plus important entre les prédations (parfois de l’ordre de trois semaines) a pu être constaté », leur fréquence a « sensiblement augmenté depuis le début du mois de juillet ». Sans que l’on puisse réellement en expliquer la raison, selon le communiqué.

Toutefois, cette présence prolongée du loup dans ce département situé dans le nord-ouest de la France ne permet pas d’établir que l’animal va s’y installer durablement. Un régime d’indemnisation est mis en place pour compenser les pertes subies par les éleveurs, a également fait savoir la préfecture.

Mi-avril, la préfecture avait indiqué que la découverte probable d’un loup gris en Seine-Maritime était « une première depuis plus d’un siècle ».

L’OFB a relevé 97 zones de présence permanente du loup sur le territoire français, principalement dans les Alpes, le Sud-Est et l’Est. A la sortie de l’hiver 2018/2019, la population de loups en France était estimée à environ 530 individus.

© AFP

À lire également : Seine-Maritime : la présence d’un loup se précise, création d’une cellule de veille

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Michel CERF

    Quand est-ce qu’on les laissera en paix ces loups , ces ours , ces lynx , ces renards et ces brebis qui finissent à l’abattoir ….