Convention citoyenne sur le climat : « une première réponse » de Macron le 29 juin

climat

Revendications lors d'une manifestation pour le climat, le 14 mars 2020 à Bordeaux © AFP/Archives MEHDI FEDOUACH

Paris (France) (AFP) – Emmanuel Macron recevra les 150 membres de la Convention citoyenne sur le climat lundi 29 juin à l’Elysée « afin d’apporter une première réponse à leurs propositions », a indiqué l’Elysée à l’AFP vendredi.

C’est la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, qui viendra dimanche recevoir leurs propositions. Ces dernières doivent être adoptées par vote durant la dernière session de la Convention jusqu’à dimanche.

Mme Borne, interrogée sur Franceinfo, s’est dite vendredi favorable à un référendum sur leurs propositions. Une hypothèse évoquée par Emmanuel Macron dès le 10 janvier, lorsqu’il avait rencontré pour un débat les membres de la Convention. Il a encore évoqué cette possibilité lors d’une rencontre avec des éditorialistes cette semaine.

Le chef de l’État avait décidé d’organiser cette Convention après la crise des « gilets jaunes » afin de proposer une nouvelle forme de démocratie directe sur des questions environnementales, devenues omniprésentes dans le débat public. Les municipales pourraient d’ailleurs voir une forte hausse du vote écologiste.

La Convention pourrait ainsi proposer la restriction des écrans publicitaires pour les SUV, de lourdes taxes sur l’alimentation ultra-transformée, l’interdiction des semences OGM et des terrasses chauffées, la limitation de la vitesse sur autoroute à 110 km/h, la baisse du temps de travail à 28 heures hebdomadaires et l’obligation de rénovation thermique des bâtiments.

© AFP

À lire également : La convention citoyenne pour le climat dans la dernière ligne droite

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Balendard

    Que notre ministre de la transition écologique et solidaire Mme Borne se soit dite favorable à un référendum sur les propositions du CCC c’est une chose . Le fait que les propos du Président Macron semblent confirmer qu’il est d’accord avec cette façon de procéder en est une autre. Reste à espérer que les questions qui seront posées dans ce référendum seront à l’échelle de la satissfaction de nos besoins dans de meilleures conditions et tiendront compte de l’urgence qu’il y a à modifier nos chaînes énergétiques. Reste à espérer aussi qu’elles seront basées sur un juste compromis entre les propositions du CCC et les états d’esprit de la population française élaborés intelligemment dans le questionnaire Arté-TV. Concernant les le confoert thermique dans les bâtiments et la voiture individuelle il me semble que :

    – L’obligation de rénovation thermique des bâtiments sans même évoquer que cette rénovation comprend deux postes la génération thermique et l’isolation est vraiment regrettable. Cette vue rétrécie de l’énergie thermique qui la conduit à envisager de se priver en interdisant les terrasses chauffées alors que nous pourrions satisfaire le besoin plus intelligemment grâce à des générations autrement plus performantes que les générations thermiques actuelles est très grave.

    – Les écrans publicitaires pour les SUV sont certes regrettables vu que ces véhicules sont trop souvent équipés de motorisations ayant une puissance déraisonnable. Toutefois concernant la voiture individuelle plutôt que de restraindre la vitesse sur autoroute on ferait mieux d’inciter les constructeurs français à fabriquer des voitures individuelles à motorisation hybride de puissance et de prix raisonnable. Cette limitation à 110 km/h en France revient pour finir à se priver du plaisir de conduire alors qu’il n’y a pas de limitation de vitesse sur de nombreux tronçons d’autoroutes en Allemagne. Notre ministre qui espère peut-être limiter ainsi la contruction des SUV ferait peut-être mieux de les interdire.

    Quant à la baisse du temps de travail à 28 heures hebdomadaires au moment où il va bien falloir travailler dur pour modifier nos chaines énergétiques autant pour motorisation de la voiture que pour la rénovation thermique de nos bâtiments……

    • Serge Rochain

    Venant d’un pouvoir dictatorial l’idée d’une consultation citoyenne est grotesque

    • Michel CERF

    Ce qui est grotesque c’est le commentaire de Serge ROCHAIN , pour lui la démocratie c’est sans doute le modèle de la Corée du nord , on se demande pourquoi il ne quitte pas la France et son régime tyrannique .

    • Balendard

    Je rejoins Michel

    Je dirais seulement en tant que porte parole des Lutins thermiques que je suis d’accord avec Nelson Mandela lorsqu’il estime que « l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde »

Science du climat : encore des "mystères" à percer malgré les progrès

Lire l'article