Des super sècheresses pour bientôt en Amérique du Nord ?

super secheresse etats-unis aerque du nord

Lac Powell - Ile Antelope - Etats Unis © Yann Arthus-Bertrand

Une étude publiée dans la revue Science alerte de possibles super sécheresses à l’avenir en Amérique du Nord à cause du changement climatique. Une super sécheresse se caractérise par son intensité et sa durée qui peut s’étirer sur plusieurs décennies.

À partir d’analyses historiques obtenues grâce à la dendrochronologie (l’étude des anneaux de croissance du tronc des arbres), les scientifiques ont constaté que la période allant de 2000 à 2018 correspond à une des pires sècheresses de l’ouest américain depuis 1200 ans. Certains scientifiques affirment que le phénomène de super sécheresse est déjà à l’œuvre aux États-Unis, rapporte la BBC. Il s’agit même de la onzième pire sécheresse connue sur le continent en un millénaire. En effet, les chercheurs rapportent que la hausse des températures dans cette région est de 1,2 degré Celsius. De plus, les lac Powell et Mead, les deux plus grands réservoirs naturels d’eau douce de surface de la région, ont vu leur niveau se réduire considérablement. Or, le réchauffement du climat amplifie les sécheresses.

« Le plus important n’est pas de savoir précisément si c’est la pire sècheresse que nous enregistrons », déclare l’un des auteurs de l’étude Benjamin Cook cité par Science Daily. « Ce qui compte, c’est qu’elle a été aggravée à cause du réchauffement climatique. Les températures devraient continuer d’augmenter, il est donc probable que les sécheresses se poursuivent. »

Ecrire un commentaire

La banquise de mer tarde à se reconstituer en Arctique

Lire l'article

New Delhi s'étouffe sous un épais brouillard de pollution

Lire l'article