2015 : les pays s’engagent à limiter le réchauffement climatique à 2°C

rechauffement climatique

Maison sous les eaux, province de Nanthaburi, Thaïlande (13° 59’ N – 100° 25’ E) © Yann Arthus-Bertrand

Depuis la révolution industrielle, les températures à la surface du globe ont augmenté de 1,26°C. Ces 25 dernières années, elles ont augmenté de 0,5°C et les records de chaleur sont dépassés d’une année sur l’autre. En 2015, les pays se sont engagés à limiter le réchauffement à 2 degrés Celsius. Selon les scientifiques, les engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre pris par les pays ne suffiront pas à atteindre cet objectif. Or, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) avertit que sans une réduction de la combustion des énergies fossiles, les températures pourraient augmenter de 4 degrés voire plus d’ici à la fin du siècle, ce qui rend imprévisible l’ampleur des effets du réchauffement : l’augmentation des catastrophes naturelles extrêmes, la montée du niveau de la mer, les transformations de l’agriculture ou encore les nombreux coûts d’adaptation des sociétés aux nouvelles conditions climatiques.

Ecrire un commentaire

Climat : pour l'Antarctique et le niveau des mers, chaque degré compte, selon une étude

Lire l'article