90 % de réduction des cas de paludisme en 2030

L’Organisation Mondiale de la Santé s’est fixée pour objectif de réduire les taux de mortalité et l’incidence du paludisme de 90 % d’ici à 2030. Cette maladie infectieuse,parfois mortelle, transmise par les moustiques, recule dans le monde depuis des années. Les contaminations ont baissé de 38 % entre 2000 et 2015 et la mortalité a chuté de 60 % sur la même période. Cependant, 214 millions de cas de paludisme et 438 000 décès ont été recensés en 2015. Pourtant, des traitements ainsi que des mesures de prévention existent : la lutte contre les moustiques et le recours aux moustiquaires. L’enjeu est de favoriser leur diffusion, surtout dans les pays d’Afrique subsaharienne.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Dumond

    Et la culture et l’utilisation d’Artemisia una en prévention (contacter l’association More for less)

Le chef de l'ONU s'alarme de voir les droits humains "pris d'assaut"

Lire l'article