Le Kenya va former ses policiers à lutter contre la surpêche


Deux bateaux partent au large du Kenya pour pêcher. AFP PHOTO/STRINGER / AFP PHOTO / STRINGER

Le gouvernement kényan va créer une académie pour former les policiers à la lutte contre les crimes en mer dont la surpêche. Elle sera basée à Mombasa, plus grande ville portuaire du pays, rapporte le quotidien kenyan The Nation. Aujourd’hui, la police ne dispose.  pas des moyens pour lutter contre  la surpêche. Ses membres manquent de formation et d’équipement. « Pour combattre le crime, nous avons besoin d’agents spécialisés qui peuvent collecter, préserver et présenter des preuves devant une cour pour poursuivre quelqu’un »,  déclare le professeur Musili Wambua de l’université de Nairobi, un des collaborateurs au projet.

Le Kenya continue sa politique d’encadrement des activités maritimes dans ses eaux territoriales. En septembre 2016, le Président Uhuru Kenyatta a promulgué une loi sur la gestion et le développement des pêches. Le but est d’améliorer le quotidien des pêcheurs et de conserver les stocks de  ressources halieutiques dans les eaux territoriales.

Ecrire un commentaire

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article