Incendies en Australie, suivez la situation

Les dauphins reconnus comme « personnes non humaines »


Le ministère de l’environnement et des forêts indien vient de décider que les dauphins sont des “personnes non humaines”. A ce titre, ils ne doivent pas être maintenus captifs pour le seul plaisir des humains, aussi la construction des delphinariums est-elle désormais interdite dans le pays.

En France, les animaux sont des meubles. Comme des chaises ou des tables, leur propriétaire peut en faire ce qu’il veut. En Inde, les dauphins viennent d’être déclarés des “personnes non humaines”.

On reconnaît la grandeur et la valeur d’une nation à la façon dont celle-ci traite ses animaux”, disait Gandhi. Je connais peu la civilisation indienne et j’aime peu l’idée de juger ou de comparer des sociétés entières, mais cette décision historique, en même temps qu’elle trace des perspectives importantes pour les défenseurs des animaux, met en lumière une zone d’ombre majeure dans notre société française.

Quelle est donc la décision indienne ?

Le ministère de l’environnement et des forêt indien vient de décider que les dauphins sont des “personnes non humaines”. A ce titre, ils ne doivent pas être maintenus captifs pour le seul plaisir des humains, aussi la construction des delphinariums est-elle désormais interdite dans le pays.

En un seul texte, ce n’est pas donc pas une mais deux révolutions qui viennent de survenir.

La notion de personne non humaine, tout d’abord. Les dauphins (et en particulier les grands dauphins, Tursiops truncatus, mais pas seulement eux) sont connus des scientifiques pour leur capacités intellectuelles exceptionnelles. Récemment, on a découvert qu’ils avaient une façon bien unique de siffler pour se faire reconnaître par leurs proches et de répondre lorsqu’un congénère les appelle : les dauphins ont des noms et les utilisent pour s’appeler entre eux. Mais ce n’est là qu’une des multiples capacités de ces animaux au cerveau extrêmement développé. Ils ont une forme de conscience de soi , peuvent se reconnaître dans un miroir, utiliser des outils et manier des concepts abstraits, par exemple. Tout cela a amené un groupe de scientifiques réunis récemment à Helsinki à signer l’appel pour les droits des dauphins et des cétacés.

S’inscrivant dans cet esprit, la décision indienne constitue une avancée majeure pour les défenseurs des animaux. En même temps qu’elle fait des dauphins des personnes non humaine, elle stipule que, “en tant que telles, les dauphins doivent avoir des droits spécifiques”. Bien sur pas les mêmes droits que les êtres humains, mais certains droits quand même. « Tous les cétacés, en tant que personne, ont droit à la vie, à la liberté et au bien être », écrivent les scientifiques de Helsinki.

Mais ce n’est donc pas tout. En reconnaissant aux dauphins la statut de personne non humaine, le Ministère indien a annoncé l’interdiction totale pour toute personne, organisation, agence gouvernementale, entreprise privée ou publique de créer un delphinarium impliqué dans l’importation et la capture de dauphins à des fins commerciales ou récréatives, privées ou publiques.

En effet, « la captivité peut sérieusement compromettre la survie des cétacés en modifiant leur comportement ». Et il est “moralement inacceptable de les maintenir en captivité” pour notre loisir…

Par ailleurs, la capture des animaux pour les delphinariums est généralement une opération meurtrière. C’est par exemple le cas du massacre annuel de la baie de Taiji (décrite dans un film remarquable intitulé La baie de la honte) dans lequel un très grand nombre de dauphins est tué pour que quelques animaux soient capturés pour les delphinariums. Quant à la vie dans les delphinariums pour les animaux,, elle ressemble à celle dans une prison.

En Inde, plusieurs projets de delphinariums ont donc ainsi été immédiatement arrêté. (Il en existe 3 en France). Ce dont se sont bien logiquement félicités les associations de défense des animaux, et en particulier la FIAPO, fédération indienne de défense des animaux, qui a œuvré à cette décision.

Pour en revenir à la société française, quand est-ce que nous allons enfin prendre sérieusement en compte le statut de l’animal ?

Il est temps que la situation change.

9 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Roland

    Enfin !
    Bravo à L’inde pour cette décision remarquable et honte aux pays pour lequel seul l’argent compte et pour lequel la vie d’un animal à très peux d’importance…. En espérant que d’autre pays emboîte le pas ..

    • Rodolphe

    Et les gorilles ?
    C’est cool pour les dauphins mais les gorilles ils deviennent quoi dans l’histoire ? Nan parce que quand on regarde le documentaire « conversation avec koko, le gorille » visionnable sur Dailymotion je vois pas pourquoi eux n’aurait pas le droit à ce statut ? Ils ont une conscience de soi, passe le test du miroir, ils communiques entre eux, savent utiliser des outils, ils ont leur société et parce qu’ils ont 1 million d’année de retard sur l’humanité en terme d’évolution, nous les prenons pour de stupides macaques, WTF ?

    Ref:( http://www.dailymotion.com/video/xv0c67_conversations-avec-koko-le-gorille_animals?search_algo=2 )

    • Fendergirl

    Personne
    A quand ce même statut pour les dauphins en France ?

    Et surtout, quand sera-t-il étendu à tous les animaux (chiens, chats, lapins, rats, canards, cochons, vache, poule, poisson…)qui, en tant qu’êtres sensibles et conscients, sont tous des personnes non humaines ?

    • laurent

    et l’homme dans tout ça ?
    C’est un très bonne chose pour les dauphins, mais qu’en est-il des hommes en Inde ? Une leçon d’humanité basé sur les castes peut-être… Dans un pays ou la très grande majorité crève de fin alors qu’une minorité est plus riche que Crésus, il y a de quoi bondir quand même. De plus, le gouvernement Indien pousse, entre autre, à l’utilisation de semences OGM développé par Monsanto. En quelques années, pas moins de 300 000 mille agriculteurs se sont suicidé après avoir planté ces semences qui empoisonne la terre et sont improductives… Alors la petite leçon d’humanité des Indiens qui ne sert qu’à redorer le blasons d’une minorité sans scrupules… Merci, mais sans façon.

    • Guerreiro

    Une très bonne chose de faite! A quand la même décision dans tous les autres pays?…

    • Chantal (Belgique)

    Et vous tous, faut arrêter de tout mélanger là!!! Tout le monde sait que les droits de l’homme sont largement bafoués en Inde, tout comme en Russie, dans les pays de l’Est, en Chine, etc…. On déforeste à tout va pour le pétrole, l’huile de palme et je ne sais quoi. On jette les gens hors de chez eux avec l’aide de la police et avec violence si nécessaire, Ici et certainement ailleurs également (Chine), on force femmes, hommes et enfants à travailler, …

    https://www.sauvonslaforet.org/petitions/921/a-cargill-le-travail-force-est-intolerable

    Ici, on parle des dauphins, vous arriveriez vous sur une page à parler de TOUS LES SUJET MALHEUREUX DE CETTE PLANETE????? Non, je ne pense pas! Je parie que vous ne savez même pas la moitié de ce qui se passe sur cette planète que ce soit contre les animaux ou les humains!

  • […] Les dauphins reconnus comme "personnes non humaines" | Magazine GoodPlanet InfoMagazine Go… […]

  • mon reve dauphin,j’ai t’adore beaucoup nag

    • GUY PARADIS

    Merveilleux, ce sont des êtres fantastique venant de l’espace … ayant pour missiond’élever les vibrations de la Terre et des humains …