Suivre le changement climatique grâce aux ondes radios

Une surprenante étude conduite par des scientifiques de l’université de Tel Aviv permet de suivre l’évolution du climat grâce aux ondes radios.

D’après leurs travaux, une plus grande concentration de gaz à effet de serre dans la haute atmosphère absorbe davantage les signaux radios. L’intensité d’un signal radio émis du sol s’avère ainsi un bon indicateur de la température, rapporte le site ScienceDaily. Pour vérifier leur hypothèse, les chercheurs ont mesuré avec des antennes au sol, les signaux radios émis par les navigateurs autour du monde et ont comparé les informations sur la puissance des signaux avec les fluctuations de la température dans la partie supérieur de l’atmosphère.

Les détails des calculs sont complexes car une baisse de température de 10 degrés Celsius dans la haute atmosphère correspond à une hausse de un degré Celsius au sol car les gaz à effet de serre réchauffent la surface terrestre mais refroidissent l’air en altitude. Surtout, détaille l’article, « quand elle se refroidit la ionosphère se contracte et descend dans atmosphère, où l’air est plus dense, ce qui conduit à une plus grande absorption des ondes radios », explique le professeur Colin Price de l’université de Tel Aviv dont l étude a été publiée dans la revue Journal of Geophysical Research.

A partir de ces résultats, il paraît donc possible de mesurer l’évolution du climat grâce aux ondes radios et ce pour un coût relativement modeste compare à d’autres techniques, affirment les chercheurs.

Ecrire un commentaire

Le typhon Molave traverse les Philippines, 70.000 personnes évacuées

Lire l'article

Californie : violent feu de broussailles, 60.000 personnes évacuées

Lire l'article