L’Europe et la Chine enterrent la hache de guerre sur le solaire

L’Europe et la Chine se sont mis d’accord afin de trouver un prix minimum d’importations des panneaux solaires chinois. En effet, l’importation à bas coût de ces derniers en Europe était perçue comme une menace par les fabricants européens de ces produits. « Après des semaines de pourparlers intensifs, je peux annoncer que je suis satisfaits avec l’offre d’un prix plancher soumise par les exportateurs chinois de panneaux solaires », a déclaré samedi 27 juillet le commissaire européen en charge du commerce Karel De Gucht. Il s’agit d’une solution amicale, précise-t-il, qui survient après qu’en juin l’Europe avait imposé des taxes à l’importation des panneaux solaires chinois en raison d’accusation de dumping. L’Europe avait donc taxé ces derniers afin de mettre leur prix au niveau de ceux pratiqués sur le vieux contient et était prête à faire monter la taxe à plus de 47 % de la valeur des produits, rappelle la BBC le 27 juillet.

Ecrire un commentaire

La part de marché des véhicules électriques a doublé en un an en Europe

Lire l'article

Un fournisseur d'électricité californien va enterrer ses câbles pour éviter les incendies

Lire l'article