En Italie, les déchets augmentent plus vite que la richesse

Parmi les 30 villes les plus polluées d’Europe, 15 se trouvent en Italie, « Contrairement à l’évolution observée dans beaucoup d’autres pays de l’OCDE, la production de déchets municipaux en Italie a augmenté plus vite que le PIB. », écrit l’OCDE le 8 mars. « À titre d’exemple, le Sud compte davantage d’espaces protégés que le Nord, mais la part de ses déchets municipaux traités dans des décharges est moindre et ses cours d’eau sont davantage pollués par le phosphore et les nitrates. »

Dans son dernier rapport sur l’état de l’environnement en Italie, l’OCDE appelle le pays à faire des effort dans la lutte contre la pollution de l’air, les décharges sauvages, le traitement des déchets et des eaux usées, Afin de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, l’OCDE préconise à l’Italie d’adopter une taxe carbone.

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article

Des start-up de véhicules électriques célébrées à Wall Street face à une route semée d'embûches

Lire l'article