Premier recensement de la population depuis 30 ans en Birmanie

A partir du 30 mars, les autorités birmanes vont débuter le recensement de la population. Une première depuis 30 ans, ce comptage permettra de mieux connaître le nombre d’habitants du pays. A l’heure actuelle, ce dernier est évalué à plus de 60 millions alors qu’en 1983 la population du pays atteignait 35,4 millions d’habitants. Le pays reconnait 135 minorités ethniques mais d’autres seront recensées bien que le droit à la citoyenneté ne leur soit pas encore reconnue, rappelle l’IRIN le 8 mars. L’opération devrait couter 58 millions de dollars et s’avérer parfois difficile en raison des relations conflictuelles dans certaines régions entre les habitants, les militaires et l’administration. Compter la population devrait aider à mieux planifier les politiques d’aide au développement en mettant les moyens là où se trouvent les populations. « Difficile d’imaginer un pays bien préparer sa politique en matière d’accès aux services de base comme les soins, l’éducation et la prise en charge des personnes âgées sans connaître précisément sa population, là où elle vit, et quel est son dynamisme », explique Alan Lopez, spécialiste en démographie et santé à l’université du Queensland.

Ecrire un commentaire

Australie : les catastrophes seront plus "graves et fréquentes", selon la commission des feux de 2019/2020

Lire l'article