Le fonds souverain Norvégien arrête l’huile de palme

Le plus gros fonds souverain du monde refuse désormais d’investir dans des entreprises dont les activités menacent les écosystèmes fragiles de notre planète.

Le fonds de pension public de la Norvège, le plus gros fonds souverain au monde devant celui des Emirats arabes unis, pesant plus de 710 milliards de dollars a vendu les parts qu’il détenait dans 23 entreprises impliquées dans la production d’huile de palme et basées en Asie, leur reprochant de participer à la déforestation de forets tropicales primaires.

Entre 2011 et 2012, le fonds Norvégien a donc diminué ses investissements pour des entreprises aux impact négatifs sur les forêts d’Asie, passant de 14,4 milliards de dollars en 2011 à 13,2 milliards de dollars d’investissements en 2012.

Pour le groupe écologiste Rainforest Foundation, qui a longtemps accusé la Norvège de jouer un double jeu, investissant dans des entreprises participant à la déforestation tout en subventionnant des projets de reforestation et de protection des forêts ailleurs , « cette décision est une très bonne nouvelle ». Et de continuer, « il faut cependant que la Norvège se retire de tous les autres secteurs causant un tort aux forêts tropicales menacées, tels que que les entreprises d’exploitation forestière, celles de gaz et de pétrole et celles produisant du soja et de la viande ». Selon le Sydney Morning Herald, la Norvège est le pays développé qui subventionne le plus des projets de protection des forêts dans le monde, un moyen de lutter contre le réchauffement climatique.

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire

    • Erwann L

    La Norvège doit revoir ses priorités
    C’est assez étonnant comme démarche. C’est très bien de vouloir protéger les forêts primaires mais en comparaison de l’élevage, de la culture du soja et de l’industrie bois/papier en Amazonie, l’impact de la palme sur les forêts d’Indonésie n’est pas significatif. C’est donc plus une mesure greenwashing/politique que véritablement environnementale. http://www.autresbresils.net/spip.php?article181

  • […] Le plus gros fonds souverain du monde refuse désormais d’investir dans des entreprises dont les activités menacent les écosystèmes fragiles de notre planète.  […]

  • […] Le fonds souverain Norvégien arrête l'huile de palme | Magazine GoodPlanet InfoMagazine GoodPlanet… […]

  • […] Le fonds souverain Norvégien arrête l’huile de palme […]