Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Des clôtures pour protéger les lions d’Afrique

Près de la moitié des lions d’Afrique pourraient disparaître d’ici 20 à 40 ans. Pour les protéger de leur principale menace, l’Homme, les scientifiques proposent de les regrouper dans des réserves naturelles clôturées.

Au cours des cinquante dernières années les populations de lions en Afrique ont diminué de plus de 80%, note BBC News. Il pourrait ne rester que 20 000 à 30 000 individus à l’état sauvage. Victimes de conflits entre humain et faune sauvage, les lions sont désormais menacées de disparition. Selon une étude parue dans le journal Ecology Letters, la méthode la plus efficace pour les protéger serait de les regrouper dans des réserves clôturées. Une méthode qui coûte environ 500$ par kilomètre carré d’espace protégé. Une méthode plus efficace et moins onéreuse que d’essayer de protéger les animaux dans des zones non clôturées, qui coûterait 2 000$ par kilomètre carré.

Selon Craig Parker, écologiste à l’Université du Minnesota, « ces mesures radicales de protection ne font pas l’unanimité au sein de la communauté écologiste ». Mais pour le Dr Luke Hunter, de l’ONG Panthera sur la conservation des félins, « sans une implication massive et immédiate en faveur de la conservation des lions, il ne reste que peu d’espoir pour l’espèce ».

Ecrire un commentaire