Un million et demi de ruches réquisitionnées aux Etats-Unis

En Californie, la floraison des amandiers devrait débuter dans les prochains jours. Pour assurer la pollinisation de ces arbres fruitiers, les producteurs d’amandes font appel aux apiculteurs de tous le pays. La Californie produit chaque année 80% de la production mondiale d’amande. Selon Phys.org, l’augmentation de la demande mondiale en amandes a entrainé l’augmentation des espaces cultivés par les producteurs, passant à plus de 307 000 hectares en 2013. Le nombre d’abeilles nécessaire à la pollinisation de ces arbres augmente donc lui aussi.

En tout, ce sont plus de 2 millions de ruches qui ont été réquisitionnées cette année par les producteurs d’amandes de la région pour polliniser leurs cultures, 500 000 provenant de la région elle-même, 1,5 million du reste des Etats-Unis. Toutefois, le syndrome d’effondrement des colonies, qui touche actuellement les abeilles, met l’industrie en péril. Certains apiculteurs ont perdu près de 50% de leurs colonies cette année. Une colonie d’abeille se négocie désormais à plus de 200$ pour la saison. Or, les abeilles mellifères (qui produisent du miel) sont les pollinisateurs préférés des producteurs d’amandes car elles sont sociables, peuvent former des colonies plus grandes que les autres abeilles et peuvent être déplacées facilement. Pour Neil Trent, inspecteur d’abeilles en Californie, la question est de savoir « s’il y aura assez d’abeilles pour disséminer le pollen des arbres fruitiers ».

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire

    • fred

    pollinisation des amandiers
    j’ai vu un reportage sur ces fameux amandiers ou les gars traitent les arbres pendant que les abeilles bossent…….. de plus ce rassemblement de ruches de tout le pays facilite la transmission des infections et autres maladies des abeilles…. 🙁

    • ESPACE EUROPEEN MONTPELLIER

    L’urgence impérieuse d’une économie environnementale.
    Les Artisans de L’ESPACE EUROPEEN MONTPELLIER ont intégré que toute évolution linéaire fini par se briser lorsque les cycles naturels, sociaux et économiques s’opposent à elle, si elle n’a pas suffisamment de retour sur les effets qu’elle produit et si ses propres hiérarchies ne se modifient plus;

    L’URGENCE IMPERIEUSE:
    – Vivre la culture et le folklore des 28 nations de l’union européenne pour éveiller la conscience d’une préservation des ressources non renouvelables face à une demande exponentielle et développer les métiers d’un environnement sans émission de CO2 en assurant la promotion de notre pays par son savoir faire en matière de préservation de l’environnement.

    – Eprouver la puissance économique d’une économie environnementale parce que négliger les problèmes d’environnement c’est se préparer à des crises économiques et sociales dramatiques.