Suite à une affaire de corruption, les habitants des îles Salomon massacrent 900 dauphins

Un différend entre l’ONG Earth Island Institute, qui lutte entre autres pour la conservation des dauphins, et des villageois des iles Salomon est à l’origine du massacre de plus de 900 dauphins. Mais les raisons exactes restent à éclaircir, d’après le Guardian. Selon les villageois, l’ONG dont le siège est basé aux Etats-Unis, ne leur aurait pas fait parvenir l’indemnité, s’élevant à 400000 US$, promise s’ils arrêtaient de pêcher le dauphin. Les îles Salomon sont connues pour fournir des animaux aux aquariums en Chine et à Dubaï, un dauphin pouvant se vendre jusqu’à 150000 US$. Les villageois affirment n’avoir reçu qu’un tiers des sommes promises. A l’opposé, selon le groupe écologiste, les fonds devaient être reversés par petits financements pour des projets impliquant la communauté et générant des revenus. Ces fonds auraient donc été remis à des villageois chargés de les redistribuer et qui ne l’avaient pas fait. Pour David Phillips, qui supervise les efforts de conservation de l’ONG en vers les dauphins, « nous faisons face à de graves problèmes de corruption dans le village », et de continuer « c’est un évènement tragique, pour les dauphins, la communauté et les îles Salomon en général ».

Ecrire un commentaire

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article