Les poissons accumulent les particules de plastique

Des microfragments de plastique présents dans la Manche britannique sont ingérés par de nombreux poissons selon une étude publiée dans le Marine Pollution Bulletin par des chercheurs de l’Université de Plymouth. Les poissons peuvent alors subir un blocage du système digestif ou de fausses gestations. L’étude a porté sur 10 espèces vivant dans la Manche, notamment des poissons connus comme le merlan, le chinchard, le saint-pierre ou encore le grondin rouge.

Plus d’un tiers des 504 poissons examinés étaient contaminés par ces « micro-perles », des particules de plastique dont la taille est inférieure à 1mm, précise The Guardian. Présents sur les littoraux et dans le fond des mers et des océans du monde entier, ces minuscules fragments de plastique proviennent notamment des produits sanitaires et des sacs en plastique. La majorité des fragments analysés dans la Manche correspondent à une fibre synthétique présente dans les vêtements et les produits sanitaires. Les autres sources identifiées sont des plastiques utilisés pour les bouteilles et les sacs en plastique. Alors que l’utilisation de sacs en plastique déclinait depuis quelques années en Angleterre, leur consommation a augmenté de 5,4% en 2011.

Selon le Professeur Richard Thompson,co auteur de l’étude, « il n’y a aucune menace pour la santé humaine puisque le plastique a été retrouvé dans des poissons que nous ne mangeons pas. Mais nous ne devons pas avoir des débris de plastique en mer. Ces matériaux sont très recyclables, mais malheureusement ils ont été mis au cœur de notre culture du jetable ces dernières décennies ».

Pas de commentaire

Ecrire un commentaire

    • ShadowS

    Pas dangereux, mon oeil !
    Ce fameux professeur qui dit que le plastique accumulé par les poissons n’est pas dangereux pour l’homme dans la mesure où nous ne les mangeons pas, il vit sur quelle planète? Il me semble que le merlan notamment est largement consommé par les populations….

Jaunisse de la betterave : Tereos a retardé le démarrage de sa campagne 2020/21

Lire l'article

L’agriculture bio labellisée AB est le modèle le plus rentable et le plus performant, d’après une analyse de France Stratégie

Lire l'article