La dégradation des sols coûte 77 millions de dollars après an au Rwanda

La dégradation et l’érosion des sols ont été évaluées à 77 millions de dollars par an au Rwanda. C’est ce qu’affirme Mark Schauer, scientifique allemand pour le Economics of Land Degradation (Economie de la dégradation des terres), un organisme international chargé de l’étude des sols, durant une conférence sur le sujet qui s’est tenue en Afrique la semaine dernière. L’ELD évalue à 490 milliards de dollars le coût annuel de la dégradation des terres, rapporte AllAfrica. Cette dernière est causée par de mauvaises pratiques agricoles ou encore l’urbanisation, elle peut entrainer la désertification. « Selon moi, ces pertes ne sont pas recouvrables dans l’immédiat, et il est urgent de lutter contre les pertes excessives de sols », affirme Mark Schauer puisque, une fois érodée, il faut 200 ans pour restaurer une couche de sols de 5 centimètres.

Ecrire un commentaire

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article