Le Parlement européen vote la fin de la découpe des ailerons de requin en mer

Le Parlement européen a voté un texte qui contraint les pêcheurs à débarquer à terre les requins avec leurs ailerons. La résolution, soutenue par la Commission européenne, a été adoptée à une très large majorité de 566 votes, face à 47 votes contre et 16 abstentions, rapporte la BBC le 22 novembre. Le but de cette mesure est de réduire le fining c’est-à-dire la découpe des ailerons de requins à bord des navires et le rejet de ces derniers, parfois vivants, en mer. Au niveau mondial, l’Europe pêche 15 % des requins. Auparavant, les pêcheurs pouvaient juste débarquer à terre des ailerons, c’était une faille dans la législation interdisant le fining déjà votée en 2003. « C’est une étape importante dans l’effort global en vue d’arrêter la pratique du gaspillage généralisé. Nous avons travaillé durant 6 années pour cela », se réjouit Sandrine Polti de Pew Environmental Group. En effet, les ailerons de requins peuvent atteindre jusqu’à 70 dollars le kilogramme en Asie. Or, peu encombrants, ils sont faciles à stocker sur un navire alors que ramener la carcasse entière s’avère une contrainte puisque les autres parties de l’animal ont une valeur moindre. Ainsi, jusqu’à maintenant certains pays accordaient des permis spéciaux autorisant les pêcheurs à ne débarquer que des ailerons. La résolution doit encore passer devant le conseil des ministres européens.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article