Les accidents de pêche restent la principale cause de mortalité pour les baleines

67% des décès de baleines, dont la cause a pu être identifiée par les chercheurs de l’Institut océanographique de Woods Hole, sont liés à des accidents de pêches. Selon Livescience, les chercheurs ne relèvent aucun changement significatif malgré les mesures prises depuis 2003 pour réduire ce type d’accidents. Publiée le 1 octobre 2012 dans Conservation Biology, leur étude a porté sur la région nord-ouest de l’Atlantique entre 1970 et 2009. Dans ce cadre, les scientifiques ont observé que « les efforts de réglementation n’ont pas réduit les effets létaux des activités humaines sur la population moyenne des grandes baleines ».

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article