Les requins trop près des plages seront tués en Australie

Les requins errants trop près des plages de l’Australie Occidentale seront capturés et tués. Colin Barnett, premier ministre de cet état Australien vient en effet d’annoncer un nouveau programme, de prévention des attaques de squales, doté de 5,53 millions d’euro.

Le dispositif fait suite aux cinq attaques mortelles qui ont eu lieu au cours de l’année écoulée. «Proactif », il devrait, selon le premier ministre, permettre d’agir dès qu’un squale sera repéré près des côtes et ainsi réduire les risques d’attaques dans le future.

« Auparavant, les ordres étaient donnés en réponse à une attaque, mais maintenant une action proactive sera mise en œuvre si un grand requin blanc présente une menace imminente pour les gens », déclare Norman Moore, ministre Australien de la pêche.

Le programme de protection des baigneurs comprend notamment une stratégie de chasse et d’abattages des squales pour un budget de 2 millions de dollars AUD. La seconde partie du programme se penchant plus particulièrement sur la pose de balises sur les poissons afin de transmettre aux responsable du programme leur position en temps réel et d’alerter sur les réseaux sociaux de leur présence dans une zone fréquentées par les nageurs.

« Ces nouvelles mesures nous permettront non seulement de mieux comprendre le comportement des requins mais elles accroîtront aussi la protection et le sentiment de sécurité des baigneurs, alors que l’été approche », ajoute le ministre de la pêche.

Si les attaques de requins ont augmenté ces dernières années, en lien avec le nombre de personnes pratiquant des sports nautiques, le nombre d’attaques mortelles en Australie n’est que d’une par année pour 15 attaques non-mortelles en moyenne.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article