Attention aux chats !

Le parasite de la toxoplasmose, Toxoplasma gondii, disséminé par les chats ou des aliments contaminés, infecte plus de 1000 personnes par jour en Grande-Bretagne révèle, selon The Independent, citant une étude à paraître en fin de semaine.

La toxoplasmose se traduit chez l’humain par la formation de kystes dans les parties vitales du corps. L’étude à paraître montre que plus de 350 000 personnes sont contaminées chaque année par ce parasite en Grande-Bretagne. La plupart des contaminations se font par l’alimentation, le parasite se retrouvant tout particulièrement dans la viande d’agneau, mais celles-ci peuvent également avoir lieu lors d’un contact direct avec un chat atteint. C’est en se nourrissant d’aliment souillé par les félins, l’herbe des pâtures ou la farine alimentaire, que les ovins se font contaminer par le parasite.

Andrew Wage, directeur scientifique de la Food Standards Agency en charge de l’étude à paraître, conseille la plus grande précaution lors de la préparation et de la consommation de viande ovine tout particulièrement pour les personnes à risques comme les femmes enceintes. Il se veut cependant rassurant, « les Britanniques ont un long historique en matière de viande ovine sans jamais en avoir subit de conséquences néfastes ». Reste à savoir ce que l’étude préconise quant à ces agents familiers de dissémination : les chats.

Ecrire un commentaire

USA : des séquoias emballés dans de l’aluminium pour les protéger des incendies

Lire l'article