Controverse aux Etats-Unis autour de l’expérimentation des biocarburants lors d’exercices militaires en mer

Une flotte militaire américaine est partie pour 6 semaines de manœuvres en embarquant 900 000 gallons d’agrocarburant (soit 3,4 milliards de litres) afin d’expérimenter ces nouveaux carburants en opération. Ces agrocarburants mélangés à du pétrole serviront aux navires et aux avions en manœuvres dans le Pacifique cet été. Cet essai grandeur nature a entraîné une polémique en raison du surcoût du mélange pétrole et biocarburant, bien que depuis des années l’armée américaine tente de s’affranchir de sa dépendance au pétrole. « Certains élus républicains ont mis en avant que le prix du mélange agrocarburant revenait à 26 dollars le gallon contre 3,60 dollars pour du carburant conventionnel », rapporte le Guardian le 2 juillet. Le Secrétaire à la Marine des Etats-Unis Ray Mabus pousse la Navy, à l’exception des navires propulsés à l’énergie atomique, à recourir pour moitié aux biocarburants d’ici à 2020.

Ecrire un commentaire

Un fabricant de voitures à hydrogène mise sur la "révolution verte" britannique

Lire l'article